Le yoga infrarouge

Rédigé par | Ayurveda, Détox, Yoga

Il fait fureur aux États-Unis et ne devrait pas tarder à remiser le yoga Bikram au placard.

Comme lui, le yoga infrarouge se pratique dans une pièce surchauffée. Mais à la différence du yoga Bikram pratiqué à 40 degrés, dont la chaleur lourde et humide est semblable à celle d’un sauna, il s’agit ici d’une chaleur sèche. La température grimpe et la chaleur pénètre directement sous la peau, les muscles sont donc chauffés en profondeur.
Pour Sarah Larson, fondatrice de l’établissement new-yorkais Y7 Yoga, les vertus de cette exposition sont nombreuses : « Lors de la pratique du yoga Bikram, le système de diffusion de la chaleur est très classique, l’air circule à travers la pièce, ce qui le rend dense et très humide. Les infrarouges apportent une chaleur sèche et la chaleur pénètre directement sous la peau grâce à la lumière, ce qui rend l’expérience beaucoup plus agréable. La chaleur générée par les infrarouges a le pouvoir d’atteindre les tissus musculaires et de détoxifier l’organisme. Pour certains yogis expérimentés, la lumière infrarouge aurait même la capacité de réguler l’appétit. Avant de s’y mettre : s’assurer que l’on n’a aucun problème cardiaque et ne pas s’imposer trop de séances.
Terrafemina.com

Dernière modification: octobre 26, 2018

Laisser un commentaire

X
- Entrez votre position -
- or -