La spécialiste des approches Thaï

Rédigé par | Ayurveda, Recettes

Photos : Isaloha Photography

Le massage thaïlandais à l’huile est une approche énergétique en provenance de la Thaïlande qui se donne sur une table de massage. De l’huile ou du gel est appliqué sur les différentes parties du corps et le massothérapeute travaille essentiellement sur les lignes d’énergie pour faire circuler l’Énergie dans tout l’organisme, soulageant ainsi les tensions physiques et mentales. Étant allée apprendre la technique en Thaïlande, Catherine Douville en est l’ambassadrice au Québec.

En quoi le massage traditionnel à l’huile se différencie-t-il du massage yoga-thaï?
À la base, les deux approches travaillent sur les lignes d’énergie du corps, mais dans le massage thaï traditionnel qui se donne sur une table et non au sol, l’huile va permettre la fluidité du mouvement.

Le massothérapeute va glisser en montant et en descendant comme une vague entrecoupée de quelques petits étirements aux genoux, épaules et hanches (différents du massage suédois).

Nous commençons par les pieds, car selon mon professeur thaïlandais, les pieds représentent nos racines et on va faire monter l’énergie des pieds dans les jambes, le dos, les bras, l’abdomen, puis retour aux pieds pour fermer la boucle. Pour relaxer le système nerveux, on masse aussi la tête. Dans le massage yoga-thaï, c’est la même chose, mais ici, pour s’adapter aux besoins des Occidentaux, on commence par les trapèzes, le cou, les épaules qui ont, en général, plus besoin de soins que nos pieds.

Comment avez-vous eu l’idée de ce massage ?
En fait, j’ai une amie thaïlandaise qui m’a parlé de ce massage différent du yoga-thaï assez connu. J’ai trouvé quelques vidéos qui en parlaient et j’ai décidé de l’apprendre, cela me ferait une autre approche à celle du yoga-thaï et du suédois que je possédais déjà.

Où l’avez-vous appris ?
J’ai cherché des écoles de formation au Canada et aux États-Unis, mais il n’y en avait pas. Les plus proches étaient en Europe, alors j’ai décidé d’aller l’apprendre à la source, directement en Thaïlande au début de l’année 2012. Les écoles de formation en yoga-thaï pullulent, mais pour le massage traditionnel à l’huile, beaucoup plus rare, je n’en ai trouvé que deux en anglais qui étaient combinées à des enveloppements ou à de l’aromathérapie. Donc ce type de massage est très peu enseigné aux étrangers. J’ai choisi la TTC Spa & School, située à Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande.

Ce fut une formation de 45 heures avec un professeur privé, donc ce fut très intensif et l’équivalent de deux niveaux d’un coup. Je pratiquais sur un modèle, et le professeur me montrait sur moi chaque segment pour que je ressente l’expérience.

Comment l’avez-vous fait connaître à Montréal ?
En revenant de Thaïlande, j’ai fait une promotion de 50 % sur le massage traditionnel à l’huile à la fois pour me pratiquer et pour le faire connaître. L’engouement a été immédiat, du fait de la curiosité et du bas prix.

Sur quoi le massage traditionnel thaï à l’huile travaille-t-il ?
Il agit sur les lignes Sen, nous en avons 72 000 qui parcourent notre corps. Les lignes Sen appartiennent à la tradition ayurvédique de l’Inde. Dans ma formation de yoga-thaï, j’en avais appris une dizaine, mais focalisé sur trois, et j’ai retrouvé ces trois mêmes lignes en massage à l’huile. Dans le dos par exemple, avec mon avant-bras, je pourrais agir sur deux lignes, les lignes 1 et 2, mais avec mon pouce, je masserais spécifiquement la ligne 1, la plus près de la colonne vertébrale, alors que la ligne 2 est située le long du muscle. La ligne 3, en arrière de la jambe, part de la cheville et remonte jusqu’au fessier.
On utilise aussi un peu les points de pression, les marmas, surtout ceux du haut du corps.

J’utilise aussi beaucoup le bâton qui appartient à l’approche de réflexologie thaï.

Vous êtes la spécialiste des approches Thaï ici ?
Oui, je suis la seule massothérapeute d’origine québécoise qui donne ce massage traditionnel thaï à l’huile. J’aimerais bien dans le futur transmettre mes connaissances dans une école de massage déjà reconnue par la FQM. Je pourrais aller me perfectionner en Thaïlande et écrire des manuels en français et l’enseigner ici. Ce serait le premier cours avec le premier professeur, je me sens comme l’ambassadrice de cette approche aussi rare que précieuse.

www.mettattitude.com 7315 Cartier, Montréal

Dernière modification: septembre 17, 2019

X
- Entrez votre position -
- or -